Si l’on a coutume d’utiliser l’huile d’olive de manière quotidienne, les grands chefs sont également de grands adeptes de ce produit. Reconnue pour son goût et ses bienfaits, l’huile d’olive Zabal’oil accompagne tous vos plats et ceux des chefs restaurateurs.

Pourquoi l’huile d’olive est-elle prisée en cuisine ?

Si l’on retrouve si souvent l’huile d’olive 100% naturelle et BIO issue d’une culture biologique sans pesticides, c’est parce qu’elle s’intègre dans un grand nombre de plats et peut se travailler cuite ou crue. Parmi les graisses végétales, l’huile d’olive est la plus stable en cuisson, elle ne produit pas de réactions toxiques. Aussi, pour des fritures, des sautés, des rôtis et autres viandes braisées, l’huile d’olive est-elle l’huile la plus saine et la mieux adaptée. Elle conserve son goût et ses propriétés, quelle que soit la manière dont elle est utilisée, et ne dénature pas le goût des ingrédients qu’elle accompagne.

Comment consommer l’huile d’olive crue

Comment consommer l’huile d’olive crue ?

Il existe 4 manières essentielles de consommer l’huile d’olive 100% naturelle et BIO de Zabal’oil pour en apprécier son goût.

  • L’assaisonnement : l’été, l’huile d’olive est la star de vos salades. Elle vient accompagner tomates, féta et autres salades vertes et composées. Si elle est appréciée en vinaigrette avec de la moutarde et du vinaigre, elle est également simplement excellente avec un filet de citron et une pincée de sel.
  • La conservation : l’huile d’olive extra vierge, additionnée de quelques épices pour apporter un peu plus de saveur, est idéale pour conserver des fromages, des anchois et même de la viande.
  • Les émulsions : si vous n’avez jamais tenté d’utiliser l’huile d’olive biologique naturelle et BIO de Zabal’Oil en émulsion, il est essentiel de remédier à cela. Elle apporte texture, corps et saveur à vos sauces à base de crème à l’image du salmorejo.
  • Les marinades : viandes et poissons vont avoir un goût inimitable marinés dans un mélange d’huile d’olive issue d’une culture biologique sans pesticides, de vinaigre BIO sans additifs ni sulfites ajoutés, d’ail, d’oignons et d’herbes aromatiques.

Comment utiliser l’huile d’olive BIO en cuisson

Comment utiliser l’huile d’olive bio en cuisson ?

Là encore, vous allez le noter, les utilisations sont légion.

  • Les confits : pour obtenir une texture plus molle, cette manière de cuire lente et prolongée est excellente. Et pour obtenir plus de saveurs, réalisez vos confits avec de l'huile d'olive.
  • La cuisson à l'étouffée : cette fois, il s'agit de faire revenir l'aliment dans une huile d'olive extra vierge à 180° puis cuire dans un peu de liquide afin d'apporter plus de saveur à la préparation.
  • Faire mariner : ce mode cuisson est assez similaire au confit, la différence réside dans le fait d'ajouter du vinaigre et de l'eau à la préparation.
  • Faire revenir : cuisson assez classique qui consiste à faire cuire un aliment à feu doux en y ajoutant de l'huile d'olive 100% naturelle et BIO Zabal'oil.
  • Faire sauter : ici, on fait cuire rapidement dans de l'huile d'olive entre 90 et 100°. La nourriture maintient tous ses jus et ses saveurs.
  • La friture : l'huile d'olive est ici très chaude afin de former une croute autour de la pièce que l'on cuit.
  • Le rôti : on utilise cette fois une chaleur sèche et on assaisonne d'huile d'olive pour apporter toujours ce goût inimitable.

L’huile d’olive et les grands chefs

Si l’on utilise l’huile d’olive pour cuisiner nos plats quotidiens, les plus grands chefs ont également choisi d’utiliser une huile d’olive 100% naturelle et BIO dans leurs produits gastronomiques et régionaux, preuve de la qualité de l’huile Zabal’oil qui privilégie le goût.

Découvrez les grandes tables où vous pourrez déguster des plats cuisinés avec notre huile d’olive.

  • Le Pavillon Bleu dans les Thermes de Cambo les Bains, géré par Michel Guérard (3 étoiles Michelin à Les Près d'Eugénie)
  • Moulin d'Alotz à Arcangues par Fabrice Idiart
  • L'Impertinent à Biarritz par Fabian Feldmann (1 étoile Michelin)
  • Inopia traiteur à Biarritz par Sébastien Zozaya (champion de France charcutier-traiteur 2015 et Meilleur ouvrier de France en 2018)
  • Les Rosiers à Biarritz par Andrée Rosier (1 étoile Michelin et meilleure ouvrière de France en 2007)
  • Getaria à Guéthary par Claude Calvet (assiette michelin et vice-champion du monde de pâté-croute 2015)
  • Hôtel Ithurria à Ainhoa par Xavier Isabal (1 étoile Michelin)
  • Brikéténia à Guéthary par Martin et David Ibarboure (1 étoile Michelin)
  • Table des Frères Ibarboure à Bidart par Xabi et Patrice Ibarboure Meilleur ouvrier de France en 2018 (1 étoile Michelin)
  • Le Brouillarta à Saint Jean de Luz par Gillaume Roget (1 étoile Michelin)
  • La Table de Sébastien Gravé à Bayonne par Sébastien Gravé (assiette Michelin)
  • L'Antre à Bidart par Luke Dolphin (assiette Michelin)
  • Elements à Bidart par Anthony Orjollet (meilleure table du Fooding 2018)
  • Art'zain à Irissarry par Henri Amestoy (Bib gourmand Michelin)
  • Hôtel des Basses Pyrénées à Bayonne par Sébastien Oudill
  • Maison Sukaldari à Arcangues par Richard Daulay (assiette Michelin)
  • Le Pim'Pi Bistrot à Biarritz par Manu Michel (assiette Michelin et Maître Restaurateur)
  • Chez Mattin à Ciboure par Michel Niquet (assiette Michelin et Maître Restaurateur)
  • Hôtel Bonnet à Itxassou par Beñat Bonnet (assiette Michelin)
  • Ferme Lizarraga à Urrugne par Stéphane Poulin (assiette Michelin)
  • Hôtel Mendi Alde à Ossès par Jean Michel Noullet
  • Arrantzaleak à Ciboure par Ramuntxo Courdé
  • Le Bellevue à Cambo les Bains par Gilles Fontanille (assiette Michelin)
  • Chez Martin à Bayonne par Lionel Elissalde
  • Hôtel Euzkadi à Espelette par Auxtin Darraidou
  • Pottoka à Espelette par Sabine Aguerre
  • Café Ttipia à Saint Jean Pied de Port par Michel Ibargaray
  • Manexenea à Saint Étienne de Baigorry par Arño Incargarat
  • Hôtel Arcé à Saint Étienne de Baigorry par Jean Arcé (Bib gourmand Michelin)
  • Col de Gamia à Bussunarits par Bruno Jaureguiberry
  • Pecoitz à Aincille par Battitt Pecoitz (assiette Michelin)
  • Jean des Sables à Soorts-Hossegor par Jean Coussau (assiette Michelin)